En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. en savoir plus OK
accueil / nos conseils / QUESTIONS / RÉPONSES
dermatologie
Dois-je utiliser un produit spécifique pour laver mon bébé ?

La peau de votre bébé est différente de la peau d'un adulte. Il est donc important de la laver avec un produit spécifique qui aura :
- une base lavante très douce.
- un léger parfum.
- pas de colorant.
- des agents surgras qui vont permettre de protéger la peau de votre bébé.
De plus les produits spécifiques ont fait la preuve de leur très grande tolérance sur la peau de bébé. Vous pouvez donc les utiliser en toute sécurité.

Comment fonctionnent les agents surgras ?

Le principe
Rogé Cavaillès expert de l’hygiène corporelle, innove sans cesse pour le respect et la protection des peaux délicates et sensibles de toute la famille, tout en conservant un principe de formulation reconnu : l’adjonction d’agents « surgras » adaptés.
De façon naturelle, notre peau possède à sa surface un film protecteur appelé film hydrolipidique, ce film naturel protège la peau de plusieurs façons :
• Il participe à la constitution de la barrière cutanée nous protégeant ainsi des agressions extérieures.
• Il maintient l'hydratation et la souplesse de la peau en empêchant l’évaporation de l’eau contenue dans la peau.
• Il lutte contre les agressions microbiennes en protégeant la flore cutanée bénéfique.

L’efficacité des agents surgras
L’eau calcaire, l’usage de produits de toilette trop agressifs, les variations climatiques ou les traitements desséchants peuvent altérer ce film. La peau n’assure alors plus son rôle de barrière protectrice : elle se déshydrate, devient sèche et perd de sa souplesse.
Les agents surgras ont une affinité particulière avec la peau qui leur permet de pas être éliminés au rinçage et laisser ainsi sur la peau un film protecteur.

Les bénéfices pour les peaux sensibles
Une protection naturelle renforcée contre les agressions extérieures.
• Une hydratation optimale.
• Un confort immédiat : la peau ne tiraille pas, elle reste souple et douce.

Faut-il absolument utiliser un produit de toilette pour se laver, ou l'eau suffit-elle ?

Les saletés qui se déposent sur la peau sont d'un point de vue chimique plus proche de l'huile que de l'eau. L'eau seule ne suffit donc pas. Seuls les produits de toilette sont capables de « décrocher » les salissures de la peau et de favoriser leur élimination dans l'eau de rinçage.

Quelle est la différence entre un savon et un syndet ?

Les « syndets » ou « pains dermatologiques » sont des pains sans savons constitués essentiellement de tensioactifs synthétiques doux. Leur usage est justifié sur le visage ou sur le corps lorsque le savon est mal supporté ou en cas d’affections dermatologiques.
Les savons sont fabriqués par réaction de saponification à partir de mélange de corps gras, (appelé couramment triglycérides d'acides gras) et d'une base forte. Ils sont plus détergeants. Les savons « surgras » sont enrichis en lanoline, huile d’amandes douces et glycérine afin de rétablir le film hydrolipidique.

Les produits de toilette engendrent-ils des risques pour la peau ?

Les risques pour la peau peuvent être de deux types :

- réactions d’irritations
Ces réactions peuvent se rencontrer lorsque les produits contiennent des tensio-actifs agressifs, dénaturant le film hydro-lipidique. C’est pourquoi il est important afin de prévenir ce type d’irritations d’utiliser des produits de toilette adaptés et bien formulés, de préférence « surgras ». D’autre part, une à deux douches par jour sont amplement suffisantes.
En effet, les lavages trop fréquents déséquilibrent la flore protectrice cutanée.

- réactions d’allergies
Comme tout produit appliqué sur la peau, il peut se produire des réactions d’allergie. Il est donc important lors du développement d’un nouveau produit d’éviter de mettre tout ingrédient connu pour être allergisant (comme certains parfums, conservateurs ou colorants) et de garantir que des tests cliniques ont été réalisés pour vérifier l’hypoallergénicité.

Quels sont les composants qui agressent la peau ?

Les principaux composants qui agressent la peau sont :
- certains tensio-actifs ou agents lavants : en effet de part leur double polarité, ils peuvent dénaturer le film hydrolipidique. Sans protection la peau devient plus sensible aux agressions. Les agents « surgras » contenus dans certains produits de toilette restaurent le film hydrolipidique dénaturé.
- les parfums, les colorants, les conservateurs et quelques excipients peuvent également créer des réactions soit d’irritations soit d’allergies. Concernant les parfums, nous formulons nos produits en utilisant des parfums spécifiques sélectionnés pour limiter le risque d’intolérance.

Qu'est-ce qu'une peau sensible ?

Sèche, normale ou grasse, la peau sensible est une peau qui est physiologiquement ou mécaniquement fragilisée. Elle est donc facilement irritable : son seuil de réaction face à un stimulus externe est abaissé.

GYNÉCOLOGIE
Qu'est ce que la flore vulvo-vaginale ?

La flore vaginale et vulvaire est l'écosystème qu'il faut protéger. Cette flore est tout un ensemble de germes protecteurs. Quand tout va bien, toutes ces bactéries protectrices vivent en harmonie. En fait, dès la naissance d'une petite fille, son vagin est colonisé par une flore bactérienne bénéfique. Au moment de la puberté, les sécrétions vaginales augmentent et la flore se transforme pour devenir celle d'une femme. La bactérie la plus importante est le bacille de Döderlein que l'on appelle aussi lactobacille.

Pourquoi doit-on respecter la flore vulvo-vaginale lors de la toilette ?

Le bacille de Döderlein (ou Lactobacille) a la faculté de sécréter certaines substances qui protègent des infections : le peroxyde d'hydrogène (H2O2) et l'acide lactique. En fait, ces deux substances empêchent la prolifération de germes pathogènes. Ce sont eux également qui permettent de maintenir le taux d'acidité correct dans le vagin : un pH compris entre 3.8 et 4.5. Si pour une raison quelconque (prise d'antibiotiques ou hygiènes inadaptées par exemple), les bacilles de Döderlein sont détruits ou deviennent insuffisants en nombre, alors les autres germes du vagin se développent et le déséquilibre provoque une infection. Pour protéger cet écosystème fragile, une toilette intime avec un produit adapté (base lavante douce sans savon et pH physiologique) est la base de la prévention.

Pourquoi utiliser un produit spécifique pour mon hygiène intime ?

Pour respecter la flore vulvo-vaginale, il faut maintenir le pH à une certaine acidité (pH 5.5). Il est donc important d'utiliser des produits ayant un pH physiologique (5,5) pour permettre aux lactobacilles (ou bacille de Döderlein) de bien se développer et empêcher la prolifération de germes pathogènes. D'autre part, il est important d'utiliser un produit ayant une base lavante très douce n'agressant pas les muqueuses et de préférence hypoallergénique.

En période de règles je peux garder ma protection combien d'heures ?

Un seul principe à retenir : éviter la macération ! Que vous préfériez les tampons ou les serviettes, dans tous les cas, il ne faut pas les garder plus de 4 heures d'affilée. Si vous laissez stagner trop longtemps le sang les sécrétions…cela se transforme en bouillon de culture et peut favoriser la prolifération d'une bactérie que l'on appelle Gardnerella.

Lors d'irritations dois-je utiliser un produit de toilette intime spécifique ?
Oui, il est préférable d'utiliser un produit d'hygiène intime ayant une base lavante très douce et renfermant des agents apaisants permettant d'aider à calmer les irritations. Eviter pendant cette période l'usage local de parfums (papier toilette parfumé, déodorants intimes ou eaux de toilette) qui peuvent augmenter vos irritations.
Quelles sont les règles d'hygiène simples pour prévenir ces irritations et démangeaisons ?

- Evitez les vêtements trop moulants à l'entrejambe et les protections, protège slips plastifiés qui accroissent la macération.
- Préférez les sous vêtements en cotons aux synthétiques.
- Changez votre lingerie quotidiennement.
- N'irritez pas vos muqueuses avec un produit d'hygiène non adapté.
- Si vous êtes sensible aux irritations ou démangeaisons vulvaires, pensez aussi à changer la lessive que vous utilisez pour laver vos sous- vêtements par une lessive hypoallergénique.
- Eviter l'usage local de parfums (papier toilette parfumé, déodorants intimes ou eaux de toilette) inadaptés et potentiellement irritants pour votre peau et vos muqueuses.

Combien de fois par jour dois–je faire ma toilette intime ?

L'excès d'hygiène intime, avec un produit lavant non adapté, fragilise les muqueuses. La flore vulvo-vaginale se modifie et n'assure plus son rôle de défense, laissant se développer certains microbes à l'origine d'irritations locales pénibles. Pour préserver l'équilibre naturel de la flore, une à deux toilettes intimes par jour sont amplement suffisantes.

Qu'est ce qu'une mycose?

La mycose correspond à la prolifération d'un champignon qui se développe. Le plus souvent un champignon de la famille des levures. Car si votre vagin abrite toutes sortes de bactéries protectrices, il abrite aussi, avec elles, des champignons. Si leur nombre augmente anormalement, alors, c'est la mycose avec son lot de démangeaisons, de brûlures et de pertes blanches. Une mycose n'est pas grave en soi. Mais elle peut véritablement altérer la vie quotidienne !

Pourquoi souffre-t-on de mycose?

Le plus souvent, le champignon en cause est Candida Albicans. C'est pourquoi on appelle également des mycoses : des candidoses. Et là encore, tout est affaire d'équilibre ou de déséquilibre de l'écosystème vaginal. Il suffit d'un traitement antibiotique, d'un produit d'hygiène inadapté, ou parfois d'un diabète mal contrôlé, et les champignons se développent. 70% des cas de candidose, ou de mycose, sont dus à des causes internes : un déséquilibre de la flore vaginale.

J'ai une mycose, que dois-je faire ?

Si vous souffrez d'une mycose, consultez un médecin. En parallèle, lavez bien vos sous-vêtements à 60°C, les champignons n'y résisteront pas ! Utilisez également un produit d'hygiène intime spécifique avec un pH alcalin qui va aider à calmer les irritations et les démangeaisons liées à la mycose.

Protège les peaux sensibles